Penguin 3.0 – Analyser vos liens retours (Backlinks)

Home / SEO / Penguin 3.0 – Analyser vos liens retours (Backlinks)

La mise à jour 3.0 de Penguin est l’une des plus importantes dans le changements de l’algorithme de Google depuis ça création.

Elle se concentre avant tout sur l’optimisation hors-page, c’est la construction de liens. C’est même l’une des premières modifications à avoir fondamentalement remis en cause les pratiques des agences web les plus célèbres, qui paraissaient intouchables jusqu’alors.

Pendant de nombreuses années il était possible d’apparaître en tête des résultats en utilisant de grands volumes de liens de faible qualité et des techniques d’optimisation du texte des ancres, la liste qui suit vous aide a identifier les liens de faible qualité qui pointent vers votre site web et à prendre une décision sur les partenariats A envisager. Étudiez le profil de vos liens retour, appelés backlinks, avant d’essayer de les supprimer

  1. Le site qui pointe vers le vôtre a-t-il un bon design ?
  2. Son contenu est-il de bonne qualité et correct sur le plan grammatical ?
  3. Êtes-vous content de voir votre marque associée à ce site web ?
  4. Le domaine présente-t-il du trafic lorsque vous l’analysez avec AlexaCompete.com ou d’autres services du même ordre?
  5. Est-ce que le domaine est pertinent par rapport à votee activité ? Le trafic en provenance de blogs très reconnus et de haute qualité est le summum depuis Google Penguin.
  6. Le lien est-il présent sur toutes les pages ? Si oui, envisagez un partenariat : cette pratique, ainsi que toute compensation financière, sont contraires aux règles pour webmasters de Google et sons pénalisées.
  7. Le site est-il indexé ? Recherchez « site:domaine.com » sur Google et vérifiez les pages indexées.
  8. Quel est le PageRank de la page d’accueil du site ? Si de nombreux liens pointent vers le domaine mais que cette page présente un PageRank de zéro, elle fait peut être l’objet
    d’une pénalité, les sites n’ayant aucune page indexée sont précisément les types de liens dont vous devez vous méfier.
  9. Si vous n’étes pas sûr de la qualité du lien, assurez-vous qu’il pointe vers une page cachée de votre site afin de ne pas pénaliser votre page d’accueil
  10. La recherche site:domaine.com « viagra » renvoie-t elle des résultats ? Si oui. c’est le signe que le site a été spammé et que ses liens n’apporteront aucune valeur a votre site web.
  11. Est ce que d’autres domaines sont hébergés sur le même serveur ? là encore, il peut s’agir d’un indice fort. Le site yougetsignal.com vous aide à identifier les sites de faible qualité, hébergés sur le même serveur.
  12. De nouveaux moteurs de recherche comme DuckDuckGo vous aident brillamment à identifier de meilleurs sites dont il serait intéressant d’avoir le lien.
  13. Si vous essayez de supprimer les liens de faible qualité, enregistrez et prenez en copie d’écran les e-mails adressés à leurs webmasters. Vous les utiliserez comme preuves de votre volonté d’améliorer la qualité de vos bons retour, auprès des principaux moteurs de recherche.
  14. Commencez A considérer comme importants les liens en provenance directe de réseaux sociaux, comme Google+. Google les voit déjà d’un très bon oeil.
  15. Évaluez le ratio entre les liens retour et les liens depuis les réseaux sociaux. Votre industrie présente-t-elle une forte activité sociale ? Si oui. vous devez renforcer cet aspect, le cas contraire serait contre-nature.
Related Posts

Leave a Comment

tuto-google-analytics